ARMENIE Rubrique

Les opérateurs arméniens de téléphonie mobile et d’Internet paient 10,7 milliards de drams d’impôts au premier semestre 2019


Les opérateurs arméniens de téléphonie mobile et d’Internet ont payé un total de 10,7 milliards de drams de taxes et droits divers au premier semestre de 2019. Le montant de leurs taxes payées au premier trimestre est tombé à 5,9 milliards de drams, contre 5,7 milliards de drams qu’ils avaient payés au cours du premier trimestre de 2018.

Selon la liste des 1 000 plus grandes entreprises contribuables d’Arménie, publiée par le Comité des recettes de l’Etat, le montant des taxes payées par les opérateurs de téléphonie mobile et de télécommunication au cours du premier semestre de cette année a été réduit de 23,1% par rapport à la même période de l’année précédente. En 2018, ils avaient déboursé 13,9 milliards de drams.

Sur l’ensemble des taxes payées par VivaCell-MTS, Veon Armenia, Ucom et Rostelecom en Arménie, environ 9,95 milliards de drams ont été collectés par les autorités fiscales et environ 779 millions de drams par les autorités douanières. Ces entreprises ont payé 571 millions de drams en impôt sur le revenu, 2,2 milliards de drams en impôts sur la masse salariale, 4,2 milliards de drams en TVA et 3,2 milliards de drams en droits.

Ucom, opérateur de téléphonie et de téléphonie mobile, a payé 4,8 milliards de drams d’impôts (14e du classement des 1000 contribuables les plus importants), Veon Armenia (exerçant ses activités sous le nom de Beeline en Arménie) a payé 3,1 milliards de drams (24e place), VivaCell-MTS a versé 2,3 milliards de drams ( 37e place) et GNC Alfa (exerçant sous le nom de Rostelecom en Arménie) a payé 499 millions de drams (176e place).

En général, les 1 000 plus gros contribuables ont payé plus de 511 milliards de drams au titre de diverses taxes au premier semestre de 2019, soit 14,4% ou 64,4 milliards de drams de plus qu’à la même période en 2018.

par Stéphane le dimanche 10 novembre 2019
© armenews.com 2019