Me HAYTOUG CHAMLIAN Rubrique

Amoulsar : le début du salut, pour Pashinyan,


Depuis Avril 2018, continuellement, le soussigné est un opposant de Nigol Pahinyan, et a exprimé cette position à maintes reprises, sans équivoque, en public et par écrit.

Aujourd’hui cependant, pour la toute première fois, je suis d’accord avec Monsieur Pashinyan.

Car pour la première fois, enfin !, il a un comportement digne de la Fonction suprême qu’il a obtenue. Mieux vaut tard, que jamais.

Ses supporters initiaux, qui seraient à présent mécontents,
. étaient soit des idiots dès le départ (au sens neurologique du terme), et qui resteront perpétuellement dans cet état,
. soit, en se croyant très rusés et malins, par des calculs « tactiques », auront fait semblant de le soutenir.

Dans les deux cas, en premier lieu, cela n’est pas la faute de Nikol Pashinyan.

Tout cela était absolument prévisible, dès le premier jour.

Ceux qui ont jamais cru que la mine en question resterait fermée, ont été soit trop aisément trompés, soit ont fait semblant d’être trompés - dans le second cas, en sous-estimant aussi la personne même qu’ils prétendaient soutenir -. À propos, cette assertion ne se limite pas au cas d’Amoulsar, mais s’applique aussi à toutes les prétendues « déceptions » qu’ont vécues et qu’éprouveront encore ceux qui ont initialement soutenu la Révolution.

À présent, il ne reste que deux problèmes (2, seulement, c’est quand même pas beaucoup !)  : Kotcharian, et Poutine. La question de l’Artsakh sera automatiquement résolue, à travers le règlement de ces deux problèmes.

Donc, si Pashinyan réussit à résoudre seulement ces deux problèmes (soyons cependant clair : s’il sort Kotcharian de prison, et cesse de manière général de jouer avec Poutine), alors, le soussigné, sans pour autant devenir encore le supporter de cet homme devenu ainsi digne de sa Fonction, se contiendra de manière significative dans ses critiques contre le nouveau régime en Arménie

En essayant d’assister déjà Monsieur Pashinyan, je lui suggère de mettre plutôt Serge Sarkissian en prison, à la place de Kotcharian (il faut bien nourrir la foule de lynchage), et de déclarer publiquement et clairement aux gouvernements occidentaux que, non merci, il ne sera pas leur instrument, leur marionnette.

Dès lors qu’il réglerait les deux problèmes fondamentaux exposés ci-dessus, en assumant ainsi réellement la fonction de Premier Ministre qu’il a obtenue, lui, n’aura aucun besoin de se soucier de tout le reste, ni même de s’y intéresser. Cela n’est pas son travail. La police et les services de la sécurité nationale feront le nécessaire. (L’intervention légitime de l’Armée ne sera pas requis, la situation n’en arrivera pas là. Ces temps-là sont révolus, le pays a avancé en maturité).

Depuis un an et demi,
pour la première fois avec espoir,

Me Haytoug Chamlian

HYPERLINK « https://haytougchamlian.blog/ » https://haytougchamlian.blog/

Canada, 19 août 2019
 

par Ara Toranian le mercredi 21 août 2019
© armenews.com 2019