ARMENIE-TURQUIE-AZERBAÏDJAN Rubrique

Henrikh Mkhitaryan : les relations entre l’Arménie et la Turquie sont différentes des relations entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan


Le 10 septembre à Rome lors de la première conférence de presse d’Henrikh Mkhitaryan depuis son arrivée à l’AS Roma, l’international arménien a répondu à de nombreuses questions des journalistes italiens et étrangers. L’une de ces questions était liée aux relations entre l’Arménie et la Turquie ainsi que l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Cette saison l’AS Roma devant affronter le club turc de Basaksehir Istanbul en Europa League, au regard du match Arsenal-Chelsea de la finale de l’Europa League à Bakou (Azerbaïdjan) auquel Henrikh Mkhitaryan (Arsenal) a été contraint de ne pas participer suite aux menaces azéries, un journaliste a posé la question de la participation de l’international arménien au match contre Besiktas en Turquie.

Henrikh Mkhitaryan a répondu que les relations entre l’Arménie et la Turquie n’étaient pas les mêmes qu’entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. « Je n’aurai aucun problème car j’ai souvent été en Turquie en tant que footballeur (…) en Turquie nous n’avons jamais eu de problèmes tant en sélection qu’en Ligue des champions et aux autres rencontres des coupes européennes et je pense que je n’aurai aucun problème à m’y rendre » dit l’international arménien.

Par ailleurs les journalistes sont revenus sur le match Arménie-Italie (1-3) à Erévan la semaine dernière et notamment l’expulsion -jugée injustifiée- du buteur Arménien, Alexandre Karapetyan lors d’une action avec simulation d’un joueur Italien. Les journalistes ont posé pour ce match Arménie-Italie la question de la mise en place de la VAR (vidéos du match aidant l’arbitre à prendre sa décision). Henrikh Mkhitaryan a une nouvelle fois très intelligemment affirmé que la VAR pouvait effectivement rendre une vision plus juste d’un match pour l’arbitre, mais en même temps les arrêts pour visionnage ralentissent considérablement le cours de la rencontre. Un jugement mitigé -à juste titre- de l’Arménien très pondéré et réfléchi dans ses réactions.

Krikor Amirzayan (Գրիգոր Ամիրզայեան)

par Krikor Amirzayan le mercredi 11 septembre 2019
© armenews.com 2019