FRANCE Rubrique

Le speaker du Stade de France qui avait confondu l’Albanie avec l’Arménie lors de l’hymne à l’occasion du match France-Albanie, revient sur sa boulette


Max, le speaker du Stade de France qui avait créé un malaise lors des hymnes à l’occasion du match France-Albanie il y a quelques jours en s’excusant auprès des « supporters Arméniens » d’avoir passé l’hymne de l’Andorre au lieu de l’Albanie, revient sur cette boulette.

Dans les colonnes du journal « L’Equipe », Max le speaker a évoqué cette étourderie face à des milliers de supporters du Stade de France mais également des millions de téléspectateurs. Il avait alors évoqué « l’hymne de l’Arménie » et s’était excusé auprès des « supporters Arméniens ».
« Je me suis pris les pieds dans le tapis. Ça ne m’était jamais arrivé en cinq cents animations d’événements sportifs. La FFF s’est expliquée sur le problème de l’hymne. Moi, j’ai eu à gérer l’après, des moments au bord du terrain compliqués, avec des milliards d’infos qui arrivent et 80 000 personnes qui attendent. Je ne m’entends pas le dire. » dit-il.

Max qui est un homme de radio avoue qu’il a très mal vécu ce lourd incident. « Je n’en ai pas dormi pendant deux jours, ajoute-t-il. Ce n’est pas un détail. Ça n’aurait pas dû arriver. Même si j’ai eu le soutien de tout le monde autour de moi, je m’en veux horriblement. »

Les « supporters Arméniens » amusés, lui ont déjà pardonné…même si les Albanais ont quelque peu grogné…
Lors du match France-Andorre mardi dernier, Max ne s’est pas trompé. Et il a eu droit aux applaudissements du public.

Krikor Amirzayan

par Krikor Amirzayan le samedi 14 septembre 2019
© armenews.com 2019