DISPARTITION D’UN TEMOIN DU GENOCIDE Rubrique

Astrig Alemian (109 ans) qui avait vécu le génocide des Arméniens de 1915 vient de disparaitre aux Etats-Unis


Astrig Alemian, une Arménienne de 109 qui avait vécu le génocide vient de mourir dans l’Etat de Massachussetts (Etats-Unis) où elle était domicilée. Astrig avait perdu à 5 ans ses parents victimes du génocide des Arméniens de 1915 exécuté par la Turquie. Récupérée dans un orphelinat en Syrie elle avait 12 ans lorsqu’un oncle, Garabed rapatriait Astrig et sa sœur Anna vers les Etats-Unis indique le journal Armenian Mirror Spectator. Depuis les années 1980, Astrig Alemian participait chaque année aux cérémonies du 24 avril date marquant le début du génocide de 1915 au Parlement de l’Etat de Massachussetts. Pour ses 90 ans, en compagnie de sa famille, elle s’était rendue en Egypte et en Syrie où elle avait passé le début de sa jeunesse dans un orphelinat arménien.

Krikor Amirzayan

par Krikor Amirzayan le samedi 14 septembre 2019
© armenews.com 2019