Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
COMMUNIQUE DU DIOCESE DE L’EGLISE APOSTOLIQUE ARMENIENNE Rubrique

Décès du père Vartavar Kasparian


Monseigneur Vahan Hovhannessian, Primat du Diocèse de France de l’Eglise Apostolique Arménienne et le Conseil Diocésain ont la tristesse de vous faire part du décès du Père (Garabed) Varatavar Kasparian survenu le 19 mars dernier.

Né en 1929 à Beyrouth, Garabed Kasparian montera tout au long de sa vie un dévouement exemplaire au service de notre Sainte Eglise.

Garabed Kasparian est ordonné Diacre le 18 janvier 1966 par Monseigneur Dadjat Ourfalian, Primat du Diocèse de l’Eglise Apostolique Arménienne du Liban.

Sa passion particulière pour les Charagan le conduira dès lors à la fonction de maître de chapelle au sein de l’Eglise Saint Jean Le Précurseur de Hayachen.
Puis, en 1967, il est nommé Maître de chapelle en l’Eglise de la Résurrection dans le quartier Remiel de Beyrouth.

Le Diacre Garabed Kasparian s’installera ensuite à Marseille avec sa famille en 1984.

Il servira rapidement au sein de plusieurs églises tout en intégrant le Chœur arménien de Marseille Sahak Mesrop.

Il sera Maître de Chapelle de l’Eglise Saint Grégoire l’Illuminateur dans le quartier de Beaumont à Marseille.

Quelques années plus tard, son destin prend le tournant que sa vie espérait.
Sur proposition de Monseigneur Daron Géréjian, alors Vicaire général des Arméniens du Midi de la France, le Diacre Garabed Kasparian est ordonné prêtre le 20 décembre 1992 et devient le Père Vartavar Kasparian lors d’une cérémonie présidée par Monseigneur Kude Naccachian, Délégué Patriarcal pour la France et l’Europe occidentale, en la Cathédrale des Saints Traducteurs de Marseille.

Le Père Vartavar sera nommé Prêtre de la Paroisse Saint Grégoire l’Illuminateur puis accomplira son ministère en l’église Saint Thaddée Saint Barthélémy jusqu’en 2001, année de sa retraite civile.

Sa mission sacerdotale ne s’arrêtera pas pour autant.

En tant que Prêtre itinérant, le Père Vartavar va célébrer dans plusieurs églises de Marseille et servira notre culte à l’occasion des grandes Fêtes liturgiques dans nos communautés installées dans d’autres villes.

Il écrira des livrets et un fascicule destiné à aider les fidèles à suivre nos charagan pendant la Liturgie de veillées pascales ainsi qu’un cahier consacré à la Divine Liturgie.

En 2007, il recevra la Croix pectorale et sera élevé au rang d’Archiprêtre en 2009 par Monseigneur Norvan Zakarian, alors Primat du Diocèse de France de l’EAA.

Il sera nommé Prêtre de la Paroisse Saint Jacques de Marseille, fonction qu’il occupera plusieurs années et devra quitter pour raison de santé.

Après un accident qui va l’immobiliser plusieurs semaines, dès qu’il sera de nouveau sur pied, le Père Vartavar retournera avec son fils Kévork en l’Eglise Saint Thaddée et Saint Barthélémy, cette fois pour faire partie du chœur et apporter sa connaissance parfaite des charagan.

Atteint d’une maladie grave depuis deux ans, hospitalisé depuis plus d’un mois, le Père Vartavar a reçu la Sainte Communion de la part de nos Prêtres de Marseille réunis à son chevet très peu de temps avant son décès.

Humble et discret, empreint d’une foi profonde, homme de prière, le Père Vartavar Kasparian laisse le souvenir ému d’un serviteur dévoué de notre Sainte Eglise et de notre Communauté.

Il était apprécié de tous.

Le Diocèse de France de l’Eglise apostolique arménienne présente à son fils Kevork et à l’ensemble de sa famille ses condoléances attristées.

Que notre Dieu de miséricorde accueille dans le repos éternel l’âme de son serviteur et qu’Il accorde à sa famille la consolation du Saint Esprit !

A Paris,
Le 22 mars 2020
Communauté du diocèse de France de l’église apostolique arménienne

par Claire le dimanche 22 mars 2020
© armenews.com 2020


 


 
Thèmes abordés