Soutenez Armenews !
TURQUIE Rubrique

Erdogan ferme l’université d’un ex-allié devenu opposant


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fermé mardi par décret une université cofondée par l’un de ses ex-Premiers ministres par la suite devenu opposant, Ahmet Davutoglu, qui a dénoncé une « vengeance politique ». « Il a été décidé de retirer les autorisations d’exercer à l’Université Sehir », stipule ce décret signé par M. Erdogan et publié dans la nuit de lundi à mardi. Fondée en 2008, l’Université Sehir était devenue un établissement prisé de la nouvelle élite conservatrice. MM. Erdogan et Davutoglu l’avaient formellement inaugurée ensemble en 2010, lorsque le premier était chef du gouvernement et le (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.