Turquie

Selon Erdogan, Jérusalem est devenue un test  pour les opprimés dans le monde


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré dans un message retransmis par la télévision, à l’occasion du Nouvel An 2018 que la question de Jérusalem est devenue un test pour les musulmans et les opprimés dans les pays islamiques comme dans le reste du monde.
Erdogan a déclaré que la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale israélienne, n’a reçu aucun soutien à l’exception de celui d’Israël.
L’initiative a également abouti à un développement positif dans la déclaration de Jérusalem comme capitale de la Palestine, a souligné le président turc.
Erdogan a remercié le peuple turc pour (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés