Irak

Bagdad prolonge de deux mois le blocus aérien au Kurdistan


Bagdad a prolongé jusqu’à fin février l’interdiction des liaisons aériennes entre la région autonome du Kurdistan irakien et l’étranger, a indiqué la directrice de l’aéroport international d’Erbil.
Ce blocus aérien avait été décidé fin septembre, quelques jours après un référendum d’indépendance organisé par Erbil, la capitale de la région autonome, et qui avait été déclaré nul et illégal par Bagdad.
Depuis cette consultation, massivement remportée par le “oui“, Bagdad et Erbil sont à couteaux tirés. Le gouvernement central, déterminé à obtenir d’Erbil qu’il renie ce référendum, a également repris aux Kurdes (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés