France

Toulouse


Les discours officiels au Monument aux morts (hommages rendus également à d’autres peuples victimes de génocide, comme les Assyriens ou les Tutsis rwandais par exemple), la marche collective, les chants des enfants à la Place d’Arménie et pour finir la projection-débat du court-métrage Regards Croisés vers l’Arménie (réalisé par des lycéens en bac pro à Moissac, sous l’impulsion de leur professeur Christophe Squarcioni), sur grand écran.









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.