France

Vaulx-en-Velin


En présence de l’adjoint au maire, Stéphane Gomez : « Notre lien social se forge aussi sur le souvenir de ces moments d’abîme humaine. Les reconnaître nous fait avancer sur le chemin de la justice ».









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.