Paris

« Un siècle après » d’Araxe Sassoun : Respect des racines et envie d’ailleurs


L’ensemble de danse et de musique arménienne de la JAF Marseille, Araxe Sassoun, a conquis le public du Casino de Paris samedi 13 mai.
Véritable hymne à la vie, ce spectacle a été créé en 2015 à Marseille pour commémorer le génocide. Démontrer la force d’un peuple par la culture, tel était l’objectif d’Araxe Sassoun. Pari réussi à travers une suite de 24 tableaux dans lesquels les 100 artistes ont démontré avec talent la vitalité et la créativité des descendants des survivants de la tragédie.
Il a fallu deux ans de préparation à Pascal Chamassian entouré de la chorégraphe Marion Chamassian et du chef (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.