ARMENIE

Le gouvernement réduit considérablement le coût des caisses enregistreuses


Après une réunion avec le chef du Comité des recettes de l’Etat, David Ananyan, le Premier ministre arménien, Nikol Pashinyan, a annoncé que des caisses enregistreuses de nouvelle génération seraient fournies aux points de vente au coût de 60 000 drams, contre 160 000 drams précédemment annoncés.
Nikol Pashinyan a déclaré que la décision avait été prise à la suite de nombreuses plaintes de propriétaires de magasins. Il a précisé que la décision s’appliquait aux points de vente pour lesquels l’installation de la nouvelle génération de caisses enregistreuses était devenue obligatoire à compter du 1er janvier. (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.